Sécheresse : les semis de colza «sérieusement affectés» dans l’UE (Commission)

Les semis de colza dans l’UE sont «sérieusement affectés» par la sécheresse, a indiqué le 22 octobre la Commission européenne, qui table sur des surfaces en baisse de 5 à 10% en France et inférieures à 1 M ha en Allemagne. «Une grande partie des principales zones de colza en Europe ont souffert de la sécheresse, compromettant le nombre d’hectares semés et gênant la levée des cultures, selon un bulletin du service de prévisions Mars. Seules une minorité de régions profitent de bonnes conditions. Cela devrait amputer la production 2019.» Des difficultés de germination sont relevées dans le centre de la France et de l’Allemagne, l’ouest de la Pologne, ainsi que le sud et l’est de la Roumanie, l’ouest de la Bulgarie. Une part importante des surfaces semées ont été réorientées vers d’autres cultures, d’après le bulletin. «En France, la surface semée est prévue à 5-10% de moins que la normale. La superficie de l’Allemagne devrait aussi être considérablement inférieure à celle des années précédentes (moins de 1 M ha), surtout dans l’est et le centre», à cause d’intentions de semis en baisse et d’absences de levée.